Le Groupement inter-patronal du Cameroun (Gicam), vient de publier le tableau de bord de l’économie camerounaise, au titre du quatrième trimestre de l’année 2019. Ce tableau document ainsi rendu public, présente l’état de santé de l’économie camerounaise, fruit d’une enquête auprès des chefs d’entreprises camerounais. Ainsi donc, il en ressort de cette étude 04 freins majeurs au développement et à la croissance des entreprises sur le territoire national.

Premier obstacle: le déficit énergétique.

selon cette enquête : « 75,9% des chefs d’entreprises interrogés au 4e trimestre 2019 considèrent les problèmes d’énergie comme entraves très importante (38,64%) ou importante (27,27%) au développement de leurs affaires. »

Deuxième obstacle : l’insécurité.

Depuis trois trimestres, l’insécurité revient de façon permanente l’on apprend du gicam que : L’impact de la crise qui sévit dans les régions du Nord-Ouest et du Sud-Ouest a été ressenti de manière très importante ou importante par 76,1% des chefs d’entreprises, contre 72% au 3e trimestre ». Rappelons que cette proportion était à 80% au deuxième trimestre 2019.

Troisième obstacle: les retards de paiement des factures

“65,9% des entreprises interrogées estiment que ce facteur a été un handicap important au cours de ce trimestre.”

Quatrième obstacle: La concurrence sur le marché

En effet, 69,3% des chefs d’entreprises estiment avoir rencontré des difficultés très importantes ou importantes à faire face à la concurrence. à ce titre, le Gicam sollicite l’intervention de l’Agence des normes et de la qualité (Anor) dans le contrôle des marchés pour des améliorations perceptibles.

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

Entrer votre commentaire ici
S'il Vous plait Entrez votre nom ici