LE SAVIEZ-VOUS ?

Addis-Abeba, Capitale De L’Éthiopie, Symbole Du Panafricanisme Et Siège De L’Union Africaine A Été Fondée Par Une Femme : TAYTU BETUL.

 Intelligente, Stratège, Résistante, Et charismatique, Cette Femme A Été Le Cauchemar Des Italiens Pendant La Colonisation.

Épouse De L’empereur Éthiopien Ménélik 2, Cette Guerrière Éthiopienne Était Également Une Experte Incontestée En Communication Et Je Dirai Même En Marketing Politique.

Issue d’une famille d’aristocrate TAYTU BETUL Savait Lire Et Écrire (Un Fait Rare Pour Une Femme À Cette Époque.) C’est ainsi qu’une fois devenue impératrice, Elle s’implique activement dans la vie politique éthiopienne et pousse notamment son mari à se méfier des ambitions impérialistes italiennes.

UNE INCROYABLE STRATÈGE !

C’est Elle Qui Va Pousser Son Mari À Rompre Le Traité De Wuchale De 1889, Qui Plaçait L’Empire Éthiopien Sous Protectorat Italien. Nationaliste Jusqu’à La Moelle, Elle Trouvait Inconcevable Que Son Pays Soit Dépendant D’un Autre Pays. Pour rompre ce traité, elle va écrire elle-même une lettre à l’ambassadeur d’Italie dans laquelle elle dit ceci :

« Vous Rêvez De Faire Passer L’Éthiopie Pour Votre Protectorat, Mais Il N’en Sera Jamais Ainsi. »

Note Importante: Ce Que L’histoire Ne Nous Dit Pas, C’est Qu’ En Réalité, Ce Traité De Wuchalé N’était Qu’un Stratagème Monté De Toute Pièce Par Taytu Betul Et Son Mari L’empereur Ménélik 2.  L’objectif Étant De S’approprier Des Armes Offert Par L’Italie Elle Même. (30.000 FUSILS) En Échange D’une Partie Du Tigre Et Du Nord De L’Ethiopie (L’ÉRYTHREE). Mais, les italiens avaient mal interprété ce traité pensant qu’il s’agissait d’un accord de protectorat. C’est bien ce qui explique le message ironique envoyé par taytu betul à l’ambassadeur d’Italie, lorsque celui-ci vient réclamer la soumission de l’Empire éthiopien. 😏

UNE CHEF DE GUERRE EXCEPTIONNELLE !

Lors De La Célèbre Bataille D’adoua En mars 1898, Elle Organisa Des Opérations Militaires Nécessitant Près De 100 000 Soldats Armés Pour Repousser L’envahisseur Italien.

Et elle ne se limita pas à cela…

C’est Elle Qui Conçoit Également Le Plan Qui Offrira La Victoire À L’armée Éthiopienne. Il Est Bon De Préciser Que Cette Victoire A Surtout Été Possible Grâce aux 30.000 Fusils Achetés Chez Les Italiens Eux-mêmes. 

À L’image Des Femmes Du Pays Qui Jouent Un Rôle Actif Sur Le Front, Elle Assure Également Le Ravitaillement Et Remonte Le Moral Des Troupes.

Le 26 Octobre 1898, Grâce À Cette Victoire, Un Traité De Paix Est Signé Entre Ménélik 2 Et Les Italiens : PROCLAMANT AINSI, L’INDÉPENDANCE ABSOLUE DE L’ÉTHIOPIE. .

Couverte par la presse internationale, la victoire éthiopienne marque un tournant et envoie un message clair au monde moderne : UN ÉTAT AFRICAIN PEUT BATTRE UNE ARMÉE OCCIDENTALE.

Le règne de Taytu Betul et de Ménélik II se caractérise par une période de modernisation du pays. Sous l’impulsion de l’impératrice, Addis-Abeba devient le nouveau centre économique et politique du pays.

UNE EXPERTE INCONTESTÉE DANS L’ART DE LA COMMUNICATION :

Taytu Betul Savait Que La Communication Était Une Arme Redoutable, Et Que Comme Dans Toutes Les Guerres, Il Fallait S’en Servir De Façon Stratégique. C’est Pourquoi Avec Son Époux Ils Créent Une Entreprise De Presse Avec Un Journal Quotidien Nommé : « Les Chroniques Royales ».

Ce Journal Publiait Une Revue Chaque Jour Et Avait Pour But De Rapporter Tous Leurs Exploits, Leurs Victoires De Guerre, Leurs Réalisations Et Ainsi Leur Créer Une Image De Toute Puissance Et D’invincibilité.

EN CONCLUSION :

« L’ÉTHIOPIE EST LE PREMIER PAYS AFRICAIN À AVOIR VAINCU UNE ARMÉE COLONIALE EUROPÉENNE. »

Selon Plusieurs Historiens, Cette Victoire Qui Fut Un Exploit Retentissant Dans Un Continent En Proie À L’impérialisme Européen, A Posé Les Jalons Même Du Panafricanisme Et A Incité Les Autres Pays Africains À Se Battre Pour Réclamer Eux-aussi Leur Indépendance.

Cette Impératrice Reste Aujourd’hui Encore Un Symbole Universel De La Résistance Africaine À L’envahisseur Colonial. Et Grâce Au Rôle Déterminant Qu’elle Eut À Cette Époque Charnière, Taytu Betul Continue D’être Acclamée Comme « La Lumière De L’Ethiopie ».

.

Pan-Eco : Il Est Temps Que Le Récit Africain Soit Raconté Par Les Lions Et Non Plus Par Les Chasseurs.

#HistoiresDesFemmesAfricaines

#TaytuBetul

#Ménélick2

#IndépendanceEthiopie

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

Entrer votre commentaire ici
S'il Vous plait Entrez votre nom ici