Il est incontestablement l’homme au centre des intrigues politiques actuellement au Cameroun. L’ambassadeur de France, Christophe Guilhou, n’est ni plus ni moins la personnalité politique ayant eu le plus d’entrevue avec son Excellence Paul Biya, Président de la République du Cameroun au cours des 12 derniers mois.  La dernière en date, celle du 15 Avril 2020, revêt un caractère particulier tant le mystère autour du silence de Paul Biya intriguait.

Retour sur les raisons véritables d’une rencontre unique en son genre.

Le catalyseur Calibri Calibro…

Le catalyseur Calibri Calibro

En date du 22 février 2020, Emmanuel Macron, sillonnait en Président de la République Française, les allées du Salon de l’Agriculture de paris. C’est alors qu’il fût brusquement apostrophé par un inconnu dans la foule. Il s’agit d’un certain Abdoulaye Thiam alias Calibri Calibro qui l’interpelle :

 « M. Macron, il y a Paul Biya qui tue les Camerounais ! M. Macron, il y a un génocide au Cameroun ! »  Le chef de l’Etat fend la foule et s’approche de lui. « Il y a plus de 22 personnes qui sont morts calcinés, M. Macron » 

Et au président français de répondre : « Je sais ça, répond Emmanuel Macron. J’ai mis la pression sur Paul Biya pour qu’il traite le sujet de la zone anglophone et de ses opposants. […] Je suis totalement au courant et totalement impliqué sur les violences qui se passent au Cameroun et qui sont intolérables. »

En réalité, cet échange qui fait polémique sur son caractère improvisé ou complotiste marque un tournant dans le rapport diplomatique entre la France et le Cameroun depuis le début de la crise anglophone en 2016. Soyez très attentif à ce qui va suivre.

Balais diplomatiques… conséquence de l’activisme

Depuis Qu’il A Eté Accrédité Le 27 Septembre 2019, Christophe Guilhou Ambassadeur De France Au Cameroun A Rencontré Paul Biya En Tête A Tête Sept Fois En Sept Mois.

En comparaison, Joseph Dion Nguté, premier ministre du Cameroun, n’a rencontré le Président que deux fois. C’est dire que la France fait feu de tout bois actuellement au Cameroun.

En réalité la raison fondamentale de cette activité diplomatique intense c’est justement la nécessité pour la France de ne pas voir le Cameroun se défragmenter. Et de garder le contrôle sur ses positions économiques dans le pays.

En marge de sa rencontre le 16 avril avec Paul Biya, Christophe Guilhou déclare : « La France souhaite un cessez-le-feu dans le Nord-Ouest et le Sud-Ouest mais avant il faut un accord de paix entre le gouvernement et les bandes armées. » Autrement dit, l’avenir des intérêts français au Cameroun ainsi que l’avenir du Cameroun même se joue dans cette crise. Et la France se positionne comme l’émissaire commis d’office.

Il y aucun doute, l’interpellation d’Emmanuel Macron au Salon de l’Agriculture a accéléré l’intérêt diplomatique de la France sur la crise au Cameroun.  Selon les archives du site web de la présidence de la République du Cameroun (https://www.prc.cm/en/search?q=guilhou&Itemid=0)  la première rencontre a eu lieu le 10 décembre 2019 (après son accréditation le 27 septembre).  Soit deux mois avant l’apostrophe de Calibri ; Donc puis depuis le 22 février, il y a eu au moins six rencontres entre le diplomate français et Paul Biya.

Que Venait Encore Faire M. Christophe Guilhou A La Présidence De La République ?

Vérifier par lui-même et pour la France, que le président Paul Biya est bel et bien encore vivant ?

Heureusement, nous avons un élément de réponse lors de son interview à la suite de cette rencontre. S’exprimant devant la presse au terme cette audience qui a duré plus d’une heure, l’Ambassadeur de France a déclaré qu’il a rappelé au Chef de l’Etat tous les efforts de la France en faveur du Cameroun dans le cadre de la lutte contre le Covid-19. Ces efforts ont été mentionnés par le Président Emmanuel Macron du point de vue budgétaire, financier et du moratoire sur le remboursement de la dette africaine obtenu auprès du G20.

Par la suite, le diplomate français a relevé les efforts de son pays en faveur du Cameroun dans la fourniture du matériel médical et a souligné « la centralité de la recherche française », à travers notamment l’Institut Pasteur, qui réalise des tests de dépistage du Covid-19 au Cameroun. Il a promis, en cas de nécessité, une aide alimentaire dans le cadre de la lutte contre le Covid-19.

 DE QUI SE MOQUE-T-ON ?

Pas besoin d’être un expert en géopolitique pour comprendre que cette audience au-delà de tout n’avait qu’un seul but : Vendre une fois de plus l’image de la France puissante et salvatrice qui vient au secours du pauvre petit Cameroun dans la lutte contre le Covid-19. Pourtant incapable elle-même de subvenir aux besoins de toute sa population face à cette crise.

Car en effet, lorsqu’on observe l’impact de cette crise en France, on constate l’incapacité du président Macron à maintenir cette crise et à assurer la sécurité de son personnel de santé, dont les plaintes au sujet de la rareté du matériel hospitalier parmi lesquels : des masques et des gels hydroalcoolique, causant ainsi selon les informations fournies par L’Agence France-Presse (AFP), la mort d’une vingtaine de médecins et infirmiers et plus de 21000 patients. Comme l’indique cette capture du journal France-Infos parue le 10 avril dernier.

soignants francais

Au vu de tout ceci, il me plait de répondre à l’ambassadeur de France et à son président, avec cet extrait tiré de leur bible dans le livre de Matthieu 7:3-5 qui dit, je cite :

Pourquoi vois-tu la paille qui est dans l’œil de ton frère, et n’aperçois-tu pas la poutre qui est dans ton œil ?

Ou comment peux-tu dire à ton frère : Laisse-moi ôter une paille de ton œil, toi qui as une poutre dans le tien ?

Hypocrite, ôte premièrement la poutre de ton œil, et alors tu verras comment ôter la paille de l’œil de ton frère.

pan-eco une vision africaine

« Nos donneurs de leçons européens doivent comprendre que rien ne sera plus jamais comme avant. Parce-que nous avons appris à les analyser, à les connaitre, mais aussi à les juger. » Jean Paul Pougala

#PanEco

#AmbassadeurfrançaisAuCameroun

#coronavirus

#criseAnglophoneCameroun

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

Entrer votre commentaire ici
S'il Vous plait Entrez votre nom ici