L’annonce a été faite le 20 novembre dernier par le gouverneur de la banque centrale zambienne, M. Christopher Mvunga :

“Nous avons pris la décision délibérée de ne plus payer aucun de nos créanciers… Ce n’est pas que nous ne pouvons pas payer… si nous payons un créditeur, nous devrions tous les payer…Alors nous ne paierons aucun créancier et nous les traiterons tous de la même manière.” »

La cause

En effet, ne pouvant assurer qu’en partie le remboursement de sa dette, la Zambie a décidé de ne rembourser aucun de ses créanciers. Ceci, à cause du lourd déficit dû à la crise sanitaire. Deuxième producteur de cuivre en Afrique, la Zambie est en passe de devenir le 1er pays africain en défaut depuis le début de la pandémie avec une dette estimée à plus de 10 milliards d’euro.

Le pays na pas réussi à s’accorder avec ses créanciers privés sur le report de 6 mois pour le payement des intérêts de sa dette externe ce qui rend les négociations beaucoup plus délicates. Toutefois, une nouvelle réunion est prévue le mois prochain.

Nous y reviendrons…

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

Entrer votre commentaire ici
S'il Vous plait Entrez votre nom ici