Le président de la République S.E Paul Biya, vient en appui à la communauté éducative privée. C’est un communiqué du ministre des enseignements secondaires.

<< Le ministre des enseignements secondaires porte à la connaissance de la communauté éducative nationale que le président de la République S.E Paul Biya vient d’autoriser le déblocage de la somme de 6 500 000 000 FCFA (six milliards cinq cents millions FCFA) pour le paiement des subventions de l’État aux organisations et aux établissements scolaires ou de formation privée >>, a écrit NALOVA LYONGA Pauline EGBE dans un communiqué.

Selon le document officiel, le montant ainsi alloué va permettre << l’apurement des subventions dues par l’État >>. Il s’agit notament celles << des exercices budgétaires 2018 et 2019 >>.

Pour bénéficier de cette manne, il faut remplir certaines conditions. Etre autorisé (acte d’autorisation, de création, d’ouverture, d’extension), être régulier, remplir les normes en ce qui concerne les infrastructures, les équipements et les effectifs, de la souscription de l’école à une police d’assurance, la couverture sociale pour les enseignants, le règlement régulier des salaires et le paiement de la redevance aux impôts et avoir déposé un dossier de demande de subvention.

Le gouvernement explique que l’octroi des subventions aux écoles participe à la promotion de l’initiative privée formelle. L’enseignement privé au Cameroun, contribuerait à près de 30% de l’encadrement de la population scolarisée.

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

Entrer votre commentaire ici
S'il Vous plait Entrez votre nom ici