On Ne Peut Tout Simplement Pas Parler Des Femmes Qui Ont Impacté L’Afrique, Sans Citer Cette Femme Charismatique Qui A Régné Sur Le Royaume Du Ndongo Et Du Matamba (Actuel Angola). Stratège, Manipulatrice, Négociatrice Exceptionnelle, Et Surtout Experte Dans L’art De La Guerre, Anne Zingha A Défendu Farouchement Son Territoire Et Son Peuple Pendant Plus de 30 Ans.

ANNE ZINGHA experte de l'art de la guerre
ANNE ZINGHA experte de l’art de la guerre

.

Tout commence à la mort de son père, le roi du Ndongo Ngola : Mbandi Kiluanji en 1617. Le frère d’Anne Zingha, Ngola Mbandi, le remplace à la tête du royaume. Peu charismatique, à l’inverse de son père, il est également moins intelligent que sa sœur. Ce dont il a conscience.

C’est Pourquoi En 1622, Ngola Mbandi Envoie Anne Zingha À Luanda (Capitale De L’Angola) En Émissaire, Afin De Négocier Un Traité De Paix Avec Le Gouverneur Du Portugal. Lors de cette mission, elle va appliquer plusieurs principes fondamentaux de l’art de la guerre de Sun-tzu. Parmi lesquels :

« La Guerre A Le Mensonge Pour Fondement Et Le Profit Pour Ressort. »

« Qui Ignore Les Objectifs Stratégiques Des Autres Princes Ne Peut Conclure D’alliance. »

« Il Faut Feindre La Faiblesse, Afin Que L’ennemi Se Perde Dans L’arrogance. »

En Effet, Anne Zingha Connaissant Parfaitement Les Intentions Des Colons Portugais, Notamment Concernant Leur Tactique D’appropriation Des Terres Africaines Au Travers De La Religion.

Celle-ci Va Leur Proposer Volontairement De Se Convertir Au Christianisme. C’est Ainsi, Qu’elle Se Fera Baptiser Et Adoptera Le Nom De Anna De Souza.

Ayant acquis la pleine confiance des colons, celle-ci va monter un plan pour enlever son frère du trône car, elle savait pertinemment que celui-ci n’avait pas la carrure pour faire face aux colons. Pour se faire, elle va se servir encore de ceux-ci pour enlever son frère au pouvoir.

Ce Qui Fait Que, Lorsque Les Portugais Vont Exiger De Celui-ci Qu’il Se Convertissent Également Au Christianisme, Elle Va Profiter Pour Le Discréditer, En Disant Publiquement Que Si Elle Était Au Pouvoir, Elle N’aurait Jamais Accepté Une Telle Humiliation.

C’est Ainsi Qu’en 1624 À La Mort De Son Frère Elle Prend Naturellement Le Trône Et Devient La Reine Indomptable De L’actuel Angola. Et Lance Immédiatement Une Offensive Contre Les Portugais Pour Les Chasser De Son Territoire Et Mettre Fin À L’esclavage.

En 1636 les portugais répliquent farouchement. Ce qui poussa Anne Zingha à prendre la fuite et à se retrancher, dans un territoire voisin, chez les imbadans, Un groupe de guerriers féroces redoutés dans toute la région.

Une Fois Acceptée Dans Cette Tribu, Elle Se Rendit Compte Qu’elle Pouvait Se Servir De Ceux-ci Pour Récupérer Son Territoire Entre Les Mains Des Portugais. C’est Ainsi Qu’elle Se Converti De Nouveau Aux Rituels De Cette Tribu Et Fini Par Devenir Souveraine Et Grande Reine Des Imbandans.

Au Même Moment En 1647, Portugais Et Néerlandais Se Font La Guerre Sur Les Territoires Dans La Région. L’intrépide Anne Zingha, Va Profiter De Cela Et Va S’allier Avec Les Néerlandais Pour Vaincre Les Portugais Et Les Chasser De Son Territoire.

Mais Hélas Malgré Cette Alliance, Les Portugais possédant des armes plus sophistiqués, Furent Les Vainqueurs De Cette Guerre.

Malgré Tout, Cette Guerrière Téméraire N’abandonnera Pas. Et Était Décidé À Maintenir La Souveraineté De Son Royaume À Tous Les Prix. Ce Qui La Poussa À Opter Cette Fois Pour La Diplomatie En Sollicitant La Reconnaissance De Son Royaume Comme Un État Chrétien Par Le Vatican. Elle Espérait Qu’avec La Protection Du Vatican, Même Après Sa Mort, Son Royaume Continuera D’exister Et Sera Dirigé Par Sa Soeur.

Ce qu’elle obtenue jusqu’à sa mort en 1664.

EN CONCLUSION :

Connaître cette histoire de Anne Zingha permet de comprendre les difficultés réelles auxquelles ont dû faire face nos ancêtres pour s’en sortir face à la sauvagerie des colons.

Mieux encore, cela nous sert d’exemple et de sources d’inspiration pour continuer à mener le combat qu’ils ont commencé.

Malgré l’histoire controversée de Anne Zingha, En 1975 à l’indépendance de l’Angola, une statue a été érigée en son honneur à Luanda, comme symbole de la résistance et de la liberté. Elle incarne, aujourd’hui encore, une figure centrale de l’histoire de l’Afrique.

Pan-Eco : Il Est Temps Que Le Récit Africain, Soit Raconté Par Les Lions Et Non Plus Par Les Chasseurs.

#HistoireDesFemmesAfricaines

#AnneZingha

#Angola

#ArtDeLaGuerre

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

Entrer votre commentaire ici
S'il Vous plait Entrez votre nom ici