Le pays d’UM NYOBE figure en tête dans la zone de la communauté économique et monétaire d’Afrique centrale (CEMAC), selon l’index d’attractivité des investissements sur le continent africain en 2020.

Le cabinet Deloitte et l’Africa CEO Forum ont publié la deuxième édition d’Africa CEOs SURVEY. Dans ce nouveau numéro, un nouvel index d’attractivité des  investissements en Afrique, classant les pays les plus attractifs pour l’investissement selon le secteur privé a été réalisé. A l’issue de l’étude, le Cameroun est classé 17ième sur les 54 pays  que compte le continent.

magazine panafricain

Malgré la crise lié au coronavirus et la crise dans le NOSO le 237 reste très attractif et compétitif sur la scène africaine en terme d’investissements. Le Cameroun dame le pion comme l’année dernière aux autres pays de la sous-région Afrique centrale. il est suivi par le Gabon qui trône a la 24ième position a l’échelle continentale, suivi du Congo, de la République Centrafricaine (RCA) et du Tchad classés tous 36ième ex aequo.

Par ailleurs, on note dans ce classement qu’il est plus facile et loisible d’investir en Afrique de l’ouest qu’en Afrique centrale. Selon l’avis de la majorité des acteurs du secteur privé interrogés :

Le pays le plus attractif pour l’investissement en Afrique en 2020 est la Cote d’ivoire, suivis du Kenya 2ième et du Ghana qui complète le trio de tête. Le Sénégal et le Rwanda complète le top 5 de ce classement occupant respectivement la 4ième et 5ième place.

Cette année les derniers de la classe en matière d’attractivité des investissements en Afrique selon ce rapport sont les iles Comores, le Lesotho, l’Erythrée et le Burundi qui fait office de bon dernier. Ce pays de l’Afrique australe peine malgré l’arrivée d’une nouvelle classe dirigeante à la tête du pays qui se bat afin d’attirer les investisseurs étrangers et favoriser un environnement propice à l’investissement privé local.

Notons que l’index d’attractivité des investissements en Afrique repose sur les réponses fournies par les chefs d’entreprises africains à la question : « quels pays africains vous semblent les plus attractifs pour investir à l’heure actuelle ». Il vise à donner un bref aperçu sur la volonté d’investissement des dirigeants du secteur privé en Afrique. Le cabinet Deloitte déclare à cet effet que ce rapport n’est pas destiné à analyser les conditions d’investissements mais la facilité de faire des affaires dans les pays qui font l’objet de ce classement.

3 COMMENTAIRES

  1. Se contanter de la 17ème place n’est pas suffisant pour un pays comme le Cameroun qui des atouts diverses que ce soit naturelle, humain ou géographique.
    Beaucoup reste à faire .

    #stephane_BELINGA_souley
    #agroeconomiste

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

Entrer votre commentaire ici
S'il Vous plait Entrez votre nom ici